youtube - webprairie

La plateforme vidéo pourrait intégrer d’autres types de contenus, comme des photos, des liens et des statuts. YouTube évoluerait ainsi vers un réseau social à part entière.

YouTube veut être davantage qu’une plateforme de vidéos. Son propriétaire Google travaillerait sur Backstage, un projet qui vise à le transformer en réseau social, comme l’indique le site VentureBeat. YouTube, qui revendique un milliard d’utilisateurs à travers le monde, souhaite enrichir les types de contenus présents sur son site, en permettant entre autres la publication de photos, de statuts ou de sondages.

Si Google n’a pas confirmé l’existence de ce projet, Backstage pourrait se lancer dès l’automne sur ordinateur et mobile, d’après VentureBeat. Le service serait accessible dans un premier temps aux utilisateurs les plus influents sur YouTube. La plateforme espère de cette façon favoriser les interactions entre les créateurs de contenu et leurs abonnés. Comme sur la plupart des réseaux sociaux, les publications s’afficheraient dans un fil d’actualité dans un ordre antéchronologique. Les abonnés recevraient des notifications à chaque nouvelle publication.

Google veut sa place parmi les réseaux sociaux

Backstage pourrait aider YouTube à contrer l’influence de Facebook, Twitter, Snapchat et Instagram, que les stars en ligne utilisent davantage pour échanger avec leurs fans. Ces réseaux sociaux affichent tous des ambitions dans la vidéo:Facebook avec Live, son outil de streaming ; Twitter avec Periscope et Vine ; Snapchat et Instagram avec la photo et des courtes vidéos. Néanmoins, «YouTube ne s’attend pas à ce que ses utilisateurs abandonnent des services comme Facebook», comme le note VentureBeat. «YouTube veut avant tout retenir ses spectateurs plus longtemps sur sa plateforme.»

Ce projet pourrait permettre à Google de se faire une place parmi les réseaux sociaux, un champ où le géant du Web a essuyé de nombreux échecs. En 2011, l’entreprise a lancé Google+ dans l’optique de concurrencer Facebook. Malgré ses 300 millions d’utilisateurs actifs, il n’a jamais atteint la popularité des autres réseaux sociaux. Différentes fonctionnalités de Google+ ont depuis rejoint d’autres produits du géant du Web, comme Hangout ou Google Photos.